top of page

Les News

Un voisinage pas comme les autres

Une espèce extrêmement prolifique et adaptable LE SURMULOT.

Image de Svetozar Cenisev
_edited.jpg

Le surmulot est un voisin familier de l'Homme dont il colonise les habitats : Il vie à ses dépens, se nourrit de ses déchets ou de sa production et colonise son habitation. C’est cette proximité avec l’homme, qui est responsable d’épidémies meurtrières. Il est à la recherche de nourriture, d’un abri pour nidifier ou pour satisfaire son besoin de ronger, il creuse, trou, perfore et dégrade les constructions. Il s’attaque à des éléments vitaux, détruit des archives et ronge les réseaux électriques, avec des risques importants d’incendies.

 

Ces rongeurs représentent une menace pour la santé et la biodiversité :

> Une menace quant à leur résistance génétique aux raticides pour contrôler les populations, une menace pour la santé à l'Homme et aux animaux. 

> Les surmulots transmettent aux humains et aux animaux des germes, bactéries et virus. 

  • L’urine de surmulot transmet la Leptospirose. Les crottes de surmulot transmettent la salmonellose. 

  • Les puces du rat vivant dans le pelage du surmulot, transmettent le Typhus et la Tularémie.

D'où la nécessité de développer et mettre en œuvre des méthodes de lutte intégrée contre des populations de rongeurs en milieu urbain, respectueuses de l'environnement et adaptée au contexte local.

Les rats posent un vrai problème majeur, notamment à Paris, qui comptent 6 millions de rats, il serait question d’une moyenne de 1,5 à 2 rats par habitant.

Le seul point positif des rats est qu’ils permettent de nettoyer en consommant les déchets, notamment ceux qui se trouvent dans les égouts, contribuant ainsi au nettoyage des réseaux d’assainissement.

Travaillons ensemble

Nous sommes à votre écoute pour étudier avec vous les problématiques de nuisibles liées à votre métier, votre environnement ou vos obligations.

Contactez-nous !

bottom of page